VOYAGER EN GIRONDE

Avec ses 10 000 km2, la Gironde est le plus vaste département français. Sa préfecture, Bordeaux, est la capitale de l’Aquitaine. A l’Ouest, l’Océan Atlantique, 126 kilomètres de côte et de plages. Soulac, Lacanau, Arcachon, etc. Derrière, l’immense forêt protégée par les dunes : ses 480 000 ha de pins maritimes cultivés en font le département le plus boisé de France. Dans les terres, l’eau est toujours là avec 3500 km de rivières dont 400 km de voies navigables : la Dordogne et la Garonne et aussi les lacs Hourtin et Carcans, l’étang du Cousseau, un des nombreux espaces naturels sensibles de la Gironde.

Quant à l’estuaire de la Gironde, il commence au bec d’Ambès et va se jeter dans l’océan, entre la Pointe de Grave et Royan. C’est le plus vaste estuaire d’Europe (75 km de long et 12 km de large) et aussi le dernier refuge de l’esturgeon, une espèce en voie de réintroduction.

Et bien sûr, le plus célèbre vignoble du monde, qui compte 57 appellations d’origine contrôlée, s’étend parfois à perte de vue, pour le plus grand plaisir des yeux et des papilles. Essentielle dans la vie économique du département, la viticulture est aussi un art de vivre que partagent volontiers les girondins.

Les Girondins ont une histoire riche, entre guerres médiévales et siècle des Lumières, écrivains illustres et culture ancestrale de la vigne. Pendant les guerres du XXème siècle, Bordeaux sera un refuge pour les gouvernements français. Le patrimoine girondin porte en lui toute cette histoire.

Aujourd’hui en Gironde, les hommes et les femmes cultivent le goût du bonheur. Le tissu économique est diversifié. Agriculture, hautes technologies, aéronautique et tourisme cohabitent et bénéficient de ce carrefour commercial européen et mondial qu’est Bordeaux.

La Gironde, c’est tout cela et bien plus encore : un département où il fait bon vivre et séjourner. Pour le découvrir, vous avez l’embarras du choix : devenez randonneurs sur les 2750 kilomètres de chemins de randonnée, cyclistes sur les 1000 kilomètres de pistes balisées, amoureux de nature avec le tourisme fluvial et le tourisme vert, historiens dans les 205 monuments classés et 453 monuments inscrits ou bien dégustateurs sur les routes des châteaux….

LA RÉGION : BORDEAUX

 

Découvrez une ville d’histoire et d’architecture.
Depuis 2007, Bordeaux est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Classement mérité, au regard de la façade de ses quais ou encore du pittoresque quartier Saint-Pierre, avec son dédale de rues débouchant sur l’église Saint-Pierre ou la belle place du Parlement. Devant le palais Rohan, devenu l’Hôtel de Ville, la place Pey-Berland enlace la cathédrale Saint-André. Montez en haut de sa tour : tout Bordeaux s’étend à vos pieds. Le Grand Théâtre, la place des Quinconces, les allées de Tourny sont autant de trésors qu’il reste à découvrir.

La Cité du Vin, phare de l’oenotourisme bordelais

Plongez votre regard du haut de la cité du vin sur la ville de Bordeaux, les bords de la Garonne au coucher du soleil. Dégustez des vins du monde entier. Parcourez l’histoire du vin et mettez vos sens en éveil. La cité du vin est située dans le nouveau quartier près du pont Chaban-Delmas. Après la visite, posez vous aux halls de Bacalan pour découvrir le marché couvert et les comptoirs pour boire et manger les produits locaux. Accès facile avec le Tram.

 

Craquez pour le meilleur et le plus tentant des shopping.
Autour du Grand Théâtre, les vitrines du bien nommé quartier du « Triangle d’or » proposent toutes les grandes marques. La rue Saint-Catherine, la plus longue rue piétonne d’Europe, rassemble les grandes enseignes pour la plus délicieuse des tentations. Si vous cherchez l’objet rare, choisissez les boutiques du quartier Saint-Pierre, originales et pleines de charme. Pour les meilleures affaires : le Quai des Marques, où tout se vend à prix d’usine le long du fleuve.

 

Flânez sur les quais, la nouvelle promenade des Bordelais.
Les Bordelais s’y retrouvent les week-ends et, en semaine, tout est bon pour « prendre les quais » comme on prend l’air. Cette promenade longe la Garonne, à travers les jardins et les espaces aménagés, et passe par la place de la Bourse et son beau miroir d’eau. Bistrots bordelais ou cafés contemporains, Bordeaux se déguste également, et la ville révèle ses secrets lors des visites guidées de l’Office de Tourisme de Bordeaux.

LA RÉGION : BASSIN D'ARCACHON

 

Au sommet de la plus haute dune d’Europe.
C’est un endroit unique, où le bleu du ciel se fond dans l’argent de la mer. Le sable ajoute sa chaleur à la palette de couleurs composée par ce paysage maritime onirique. Ici se trouve la plus haute dune d’Europe, la dune du Pilat. Du haut de ses 110 mètres (sa hauteur varie), elle vous offre une vue imprenable sur le Bassin et ses îlots. Soumis au rythme des marées mais protégé de l’océan, le Bassin d’Arcachon a vu se développer l’ostréiculture. Les huîtres, spécialité locale, se dégustent au restaurant, aux terrasses des bars, ou mieux, directement à la cabane de l’ostréiculteur, dans un des petits ports qui bordent le Bassin.

 

Autour de l’huître, un univers d’eau et d’harmonie. 
Le Bassin est d’abord un univers d’eau. Prenez le bateau à Arcachon vers le Cap Ferret pour admirer les cabanes tchanquées, perchées sur pilotis, ou encore l’Ile aux Oiseaux, entourée de parcs à huîtres. Au Cap Ferret se nichent de petits villages colorés d’ostréiculteurs, des plages tranquilles et une multitude de pistes cyclables. Promenez-vous jusqu’à la pointe du Cap Ferret, là où les vagues de l’Atlantique pénètrent dans le Bassin ; la vue sur la dune du Pilat est remarquable.

 

Biscarrosse, l’appel du large et de la forêt.
A 20 minutes de là, Biscarrosse, au bord de l’océan, est réputée pour la beauté de ses lacs où se pratiquent tous les sports nautiques. Entre le bourg et le bord de mer, le réseau de pistes cyclables permet, comme à Arcachon, des vacances sans voiture. Les pistes sont faciles et agréables, entre dunes et forêt. Le plus dur est d’en choisir une. Mais sur le Bassin comme à Biscarrosse, tous les chemins mènent au bonheur.

LA RÉGION : MÉDOC

 

La route des châteaux : une carte des vins grandeur nature.
Appelée la Route des vins, la route D2 vous emmène au cœur Médoc, d’un château producteur de grand cru à un autre. « Comme une promenade sur la carte des vins d’un grand restaurant », selon le joli mot d’une journaliste canadienne. Arrêtez-vous pour admirer le terroir de ces vignes mondialement connues et prenez le temps de visiter les châteaux. Le Château Margaux, le Château du Tertre, le Château Kirwan ou le Château Prieuré-Lichine font partie des plus célèbres. Un accueil de qualité vous sera garanti dans les propriétés portant la marque « Vignobles et Chais en Bordelais ».

 

Sur la côte : plages, surfers et pistes cyclables.
Ses longues plages sauvages ont fait du Médoc la destination favorite des surfers et des amoureux de la nature. Ici, l’environnement préservé s’apprécie en bateau sur les lacs de Lacanau, Hourtin ou Carcans-Maubuisson, ou se découvre à l’ombre des pins, sur le réseau de pistes cyclables qui va jusqu’à Bordeaux ! Restez quelques jours en Médoc, et votre séjour vous fera saisir toutes les facettes de ce terroir de caractère !

LA RÉGION : ST-EMILION ET LA VALLÉE DE LA DORDOGNE

 

Qui ne connaît pas le nom de Saint-Emilion ? Mondialement connu pour ses vins, ce village a vu sa juridiction classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Saint-Emilion a su garder son authenticité : deux fois par an, en juin et en septembre, les membres de la Jurade, la confrérie des vins de Saint-Emilion, défilent en robe rouge traditionnelle dans les rues de la cité. La meilleure façon de visiter le village est de le faire à pied. Prenez votre temps, car la visite vous fait, par d’étroites ruelles, monter et descendre la colline sur laquelle la cité s’est bâtie. La visite se fait également sous terre, une grande partie du patrimoine de Saint-Emilion est creusé dans la roche calcaire de la colline : l’église monolithe, l’ermitage, les catacombes… N’hésitez pas à suivre les visites guidées de l’Office de Tourisme.

Petrus, Ausone, Cheval Blanc… Des noms célèbres qui évoquent le prestige des châteaux de ce terroir de Gironde. Mais dans cette région fertile, bien d’autres châteaux vous attendent. Découvrir la vallée de la Dordogne, c’est aussi emprunter l’un des nombreux chemins de randonnées balisés. Perdez-vous dans les vignes, dans les bois et autour des villages. Faites une pause au village de Sainte-Terre, en bord de Dordogne, pour y déguster la fameuse lamproie à la bordelaise. L’été, venez assister à la bataille de Castillon, reconstituée lors d’un grandiose son et lumière nocturne. Enfin, venez goûter aux saveurs et couleurs des marchés hebdomadaires de Libourne ou de Sainte-Foye-la-Grande, considérés comme les meilleurs de la région.

LES VINS DE BORDEAUX

Forcément, vous le connaissez de nom, de réputation. « Bordeaux » : une image de marque prestigieuse derrière laquelle tout un monde se dessine par petites touches.

Couvrant la moitié de la Gironde, plus vaste département de France, le plus grand et le plus ancien vignoble de vins fins du monde s’épanouit sur 120 000 hectares et 500 communes soit un ensemble atteignant 110 kilomètres d’ouest en est et 130 kilomètres du nord au sud.

Comment aborder 57 appellations d’origine contrôlées, choisir entre plus de 8000 châteaux, trouver des cours de dégustations et des hébergements dans le vignoble ? Téléchargez le guide Voyage au pays des Vins de Bordeaux édité par le Comité Départemental du Tourisme en cliquant ici

Tout savoir sur les vins de Bordeaux, les terroirs, la vinification, les métiers du vin : www.vins-bordeaux.fr

Retrouvez les châteaux viticoles ouverts à la visite dont les propriétaires sont signataires de la charte Vignobles et Chais en Bordelais . Ils vous accueilleront pour une visite-dégustation dans les meilleures conditions. Vous souhaitez faire une excursion dans le vignoble depuis Bordeaux ? Retrouvez des suggestions et idées sur le site de l’Office de tourisme de Bordeaux.

Tous les deux ans, Bordeaux fête le vin sur la place des Quinconces et les bords de Garonne. La fête a eu lieu cette année du 24 au 27 juin. Au programme, concerts gratuits, expositions mais surtout dégustation de toutes les appellations des vins d’Aquitaine. Ici, le partage et la découverte fédèrent les amateurs de vin dans un esprit festif et gastronomique.

LE PATRIMOINE

La Gironde et Bordeaux sont terre et ville d’histoire, le développement du commerce et de vins réputés depuis des siècles, sont à l’origine de richesses qui ont été investies dans un patrimoine monumental d’exception :

À Bordeaux, le très vaste centre historique, la façade des quais et du port de la lune sont un théâtre de pierre blonde trempé dans sobriété architecturale du style néoclassique du XVIIIème siècle.

Dans la campagne, ce sont les multiples châteaux du vin, les villages anciens, les bastides françaises et anglaises, les abbayes, les bords et ports des rives de Garonne et de Dordogne, les places militaires qui sont les témoins d’un passé laborieux et fructueux.

Ouvert sur les arts avec l’opéra de Bordeaux, ses musées contemporains, ses spectacles populaires des scènes d’été en Gironde, ou ses grands événements comme « Bordeaux fête le vin », la Gironde et Bordeaux sont également de plein pied dans la modernité du XXIème siècle, et renouvellent ainsi la notion d’art de vivre.

LA GASTRONOMIE

La Gironde et la ville de Bordeaux bénéficient de terroirs et d’un climat dont la générosité, associée au savoir-faire des hommes, sont à l’origine de Grands Vins, mais aussi d’une gastronomie digne du Sud-Ouest de la France.

Les produits et les spécialités culinaires comme l’entrecôte cuite sur des sarments de vigne, le bœuf de Bazas, le mouton de Pauillac accompagné de cèpes de Bordeaux et autres légumes, constituent la base traditionnelle de la cuisine locale. Viennent s’y rajouter aloses grillées, lamproies à la Bordelaise, loubines du Bassin et huîtres avec leur crépinette. Quelques douceurs sucrées comme le cannelé de Bordeaux et noisettines du Médoc… bouclent cette farandole de saveurs et de plaisirs gourmands.

Cette gastronomie riche et variée est aussi raffinée, notamment lorsque les chefs cuisiniers de fameux restaurants ou hôtels s’y consacrent.

La gastronomie est ici, avec la dégustation de vin, un véritable art de vivre, et les adresses les plus insolites ou les plus pittoresques recèlent bien souvent d’heureuses surprises gustatives. Demandez les « bons coins » à vos hôtes, ils ont tous leurs endroits préférés qu’ils sont fiers de dévoiler, car ils attestent de leur expertise en la matière.

Les agriculteurs du réseau  » Bienvenue à la ferme  » vous invitent à découvrir, sur leurs exploitations, toutes les richesses du terroir girondin.

Découvrez l’ Assiette de pays qui est un plat unique, salé, sucré ou sucré-salé, composé de produits du terroir provenant de producteurs locaux ou d’entreprises régionales en majorité artisanales.

LA CÔTE ATLANTIQUE

La côte atlantique de la Gironde est longue de plus de 120 km de plage de sable fin. Au Nord, la presqu’île du Médoc est délimitée depuis la pointe de Grave par une façade océanique et l’estuaire de la Gironde (l’un des plus vastes d’Europe).

Au Sud, juste avant d’arriver sur les Landes, elle abrite le Bassin d’Arcachon, véritable mer intérieure, connu pour la qualité de ses huîtres et la Dune du Pilat (114 m de haut et 5 km de long).

Bordé d’une belle forêt de pins maritimes et de grands lacs d’eau douce, ce cordon dunaire est entrecoupé de stations balnéaires réputées, aux ambiances et aux animations qui leur confèrent à chacune une personnalité bien marquée : Lacanau et le surf, Lège Cap-Ferret et son romantisme intimiste, Soulac et ses airs 1900, Lanton près d’Andernos situé dans le Parc National Régional des Landes de Gascogne, Gujan-Mestras et ses 7 ports, capitale de l’ostréiculture, Arcachon sa célébrité et sa vie de station, enfin Biscarosse qui renoue avec les vagues atlantiques…

Située à l’entrée sud du Bassin d’Arcachon, La Dune du Pyla s’étend sur 500 m d’est en ouest et sur 2,7 km du nord au sud et contient environ 60 millions de mètres cubes de sable. Elle dépend du territoire de la commune française de La Teste-de-Buch, à proximité d’Arcachon (Gironde), au cœur des Landes de Gascogne. Gigantesque dune maritime mobile, elle avance inexorablement vers l’intérieur du pays et son altitude varie de 100 à 117 mètres.